L'Apocalypse approche: Les barrières qui séparaient les 4 plans d'existence (Terre, Cieux, Enfer et Limbes) disparaissent, mêlant ainsi tout ces mondes pour en reformer un autre. Un nouveau monde à coloniser dès maintenant. La guerre est déclarée.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tu viens plus aux soirées?!!

Aller en bas 
AuteurMessage
Khylar
Bras droit du chef de meute
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 15/12/2009

MessageSujet: Tu viens plus aux soirées?!!   Mer 30 Déc - 1:15

Beatus de nuit... A la fois calme et agité. Le meilleur moment pour faire un sale coup, mais aussi le meilleur moment pour mourir, c'est fifty fifty ! Les non-humains ont tendances à être plus nombreux à de telles heures de la nuit... Et comme pour souligner le tout, le nom de ce night club fait référence au diable. Serait-ce un signe?
Au final j'ai beau parfois me poser la question, me voilà encore sur la terrasse à regarder les adolescent s'amuser tout en buvant un verre. Je venais de passer la journée avec la petite serveuse qui n'en était plus une.
J'avais bien évidemment récupéré ma moto avant que la police ne fourre son nez chez elle. Au moins, les gens savait qu'elle avait disparut mais pas comment et ni ou elle était allé. Aucune trace de lutte, encore moins de sang... Pour les flics, elle était parti, puisque sa voiture n'était plus là. Pour les chasseurs il en serait surement tout autrement.

Rien qu'a y penser je souris, regardant une demoiselle se déhanchant de façon très provocatrice. Il y avait pas mal d'hommes autours d'elle, essayant de l'attirer, de se démarquer du commun des "mortels". C'était bien le genre de petite "garce" à provoquer les mecs, jupe "ras la salle de jeu", décolleté sexy, attitude provocante... Et au final elle s'en irait seule, fière d'elle, d'avoir mis à ses pieds toute une flaupé de mec, juste pour le plaisir...
Une vrai prédatrice cette nana. Mais c'était assez marrant. Elle aurait put faire un bon jouet pour cette nuit... Je n'ai beau pas avoir l'hypnose des vampires, mon charme "animal" n'a pas son pareil. Les phéromones que je dégage sont bien plus puissant que ceux des hommes. Ajouter à cela cette sensation de puissance que je peux faire ressentir, une fille humaine ne résiste généralement pas trop. Et si elle résiste, je peux toujours la forcer même si après cela, il me faut inévitablement la tuer ou la transformer... C'est certes l'attitude d'un enfant gâté cassant son jouet, mais pour en avoir un autre, il faut bien nettoyer.

Mais pas ce soir. J'avais eu fort à faire pour éviter à la serveuse de se suicider et pour lui faire accepter ce qu'elle était. Cela ne se passe pas toujours bien et j'aurais trouvé dommage qu'elle se suicide. A présent qu'elle était calmé et qu'elle était en train de dormir j'en avais profité pour m'éclipser. J'avais bien entendu faire mon rapport au chef de meute, quand au petit inspecteur de l'autre après midi...

La nuit avait toujours un goût particulier. Un goût de sang, un goût de liberté... Le genre de nuit ou l'on se dit que tout est possible, qu'on peut tout accomplir... Des pensées de gosses...

Détachant mes yeux de la petite "garce", je laisse mon regard errer au gré des jeunes, cherchant une "occupation"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynn Maideïan
Héritière du clan Maideïan
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 22/12/2009

MessageSujet: Re: Tu viens plus aux soirées?!!   Sam 2 Jan - 18:28

Quelle était l'utilité d'une telle soirée? Vraiment, je ne comprenais pas certains de mes congénères qui aimaient sortir dans les boites, clubs, bars et autres choses du genre, tenus par des humains. Si ça les amusait d'être entourés de chair fraiche à vous en faire attraper une crise de foie (selon l'expression humaine), ou à vous en faire vomir (c'était plus imagé), moi au contraire, je ne voyais là rien d'amusant à côtoyer des êtres aussi peu observateurs et aussi bruyants. En d'autres termes, des êtres inférieurs. De la nourriture. Des sacs de sang ambulants. Des rats... Avec un gout exotique en plus. Rien de moins que ça. Mais j'étais tout de même forcée de constater que certains vampires qui avaient été autrefois transformés avaient leur utilité et étaient parfois plus enclins à agir comme de vrais vampires. Je n'avais que peu de considération pour les humains bien que je leur concède volontiers leur incroyable adaptabilité et leur imagination presque trop foisonnante à mon gout. Ils était trop fragiles et ne se focalisaient pas sur les bonnes choses. Sans parler du fait qu'ils s'entretuaient... Certains avaient avancé l'hypothèse que c'était dans les gènes et que la nature les avait ainsi fait pour qu'ils s'auto régulent. Personnellement, je les pensaient surtout préoccuper par l'appât du gain, ou du pétrole... Qui peut tout autant être un gain il fallait l'avouer. Le gain pouvait également être leur vie. Enfin bref, la perspective d'être encore une fois entourée de tant de nourriture me donnait mal au ventre rien que d'y penser.

Après quelques protestations, on finit par m'ordonner d'y aller. L'excuse étant de repérer d'éventuels gêneurs, de les éliminer, et de faire parler les quelques sources, humaines, que nous avions. Et oui, certains humains nous étaient dévoués. Oh, ils étaient de plus en plus nombreux. Remercions chaleureusement tous ces livres, films et autres bévues culturelles à notre sujet, mais qui sont de véritables phénomènes de mode. En ce moment, la mode est aux canines, si j'ose dire, et autant dire que ça nous arrange pas mal.
Ainsi, nous consentions à nous servir d'humains en échange de notre simple présence, ou d'un baiser... Ou plus. Autant dire que c'est plutôt pas mal d'un point de vue purement stratégique. Cependant dans les faits, qu'est ce que ces humains, groupies, peuvent être chiants.

Bref, cela faisait maintenant presque trois heures que l'on y était et franchement, ma dose d'humains avaient été dépassée. L'odeur de leur sang mélangée aux effluves d'alcool ne me facilitait pas la tâche... D'autant plus que je n'avais pas eu le temps de prendre un "encas" avant de partir et la gourmandise n'arrangeait rien tant il y avait de choix. Délaissant mon charmant groupe, je finissais par aller en terrasse et soupirais de satisfaction en sentant l'air frais sur ma peau. On a beau être "non mort" pour les autres, nos sensations sont plutôt exacerbées, pour la plupart ainsi comme pour tout le monde ou presque, sortir était un pur bonheur, quoi qu'une odeur un peu différente vienne titiller mon esprit, elle était trop sous-jacente pour que j'y fasse plus attention, bien que je la garde à l'esprit.

Jetant un bref coup d'oeil à la terrasse, j'avise d'une table laissée libre, une des rares, et me commande un verre tendis qu'un humain plutôt beau gosse m'accoste avec un sourire aimable et moins pervers que celui des abrutis qui l'ont précédé. Je lui rends et il demande si il peut s'installer. J'accepte d'un signe de tête et la conversation s'engage. Plutôt mignon, pas trop con à en juger par son vocabulaire, ses manières et ce qui va avec... Il ne restait plus qu'à savoir si il était tout aussi doué dans d'autres domaines. Manquant de renverser mon verre, il le rattrape et sauve ma robe, plutôt légère, mais plus habillée que pas mal d'humaines.
Je continue mon numéro, feignant à merveilles l'humaine moyenne mais un peu plus distante sans doute. Pas de ma faute, je suis née ainsi. Bref, tout se passait pour le mieux et j'avais déjà vu deux de mes "camarades" s'en aller en ayant au bras une ou deux ravissantes jeunes femmes. J'allais conclure, à savoir, lui demander de m'accompagner, quand de nouveau l'odeur que j'avais sentit auparavant revint me titiller. Cette fois-ci, attirant assez ma curiosité pour que je regarde avec plus d'attention les personnes nous entourant, les sens aux aguets tout en feignant de ne point l'être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khylar
Bras droit du chef de meute
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 15/12/2009

MessageSujet: Re: Tu viens plus aux soirées?!!   Dim 3 Jan - 20:56

Mon regard passait d'une personne à l'autre sans trop s'arrêter sur elle, mais sans pour autant négliger un détail. Les odeurs de clope, d'alcool et d'effluves corporelles se mêlaient sans arriver à masquer l'identité de l'individu. La plupart étaient humains, pourtant parmi eux, certains, avaient une odeur différentes... J'avais repéré quelques vampires et je fus heureux de les voir s'en aller avec des humains. Par chance aucun de mes frères ne se trouvaient ici en ce moment... Inutile de dire qu'il était aussi peu avantageux pour nous que pour les vampires de faire un scandale devant tant d'humains. Ce serait la meilleure façon d'attirer les chasseurs à nous...
Pourtant certains jeunes pouvaient se révéler trop fougueux et irréfléchis pour se laisser à déclencher un affrontement sanglant et mortel. Non pas que je n'avais pas envie de tuer ces suceurs de sang, mais j'avoue qu'après avoir vu l'inspecteur je préférais être prudent, du moins autant que possible ou qu'on m'en laissait la possibilité. L'heure du bain de sang n'était pas encore venue.

Pourtant sur cette terrasse, je n'était pas le seul étranger... Finissant mon verre, je sentais bien qu'il y avait un vampire par ici. Proche, trop proche... Un frisson parcourut mon échine. Un frisson, mélange étrange entre peur et excitation... Par pure habitude, j'entrepris de finir rapidement mon verre avant que les choses changent. Peut être ne serait ce pas le cas, mais on ne sait jamais. Toujours est-il que je finis par la ressentir. Assise à une table, avec un humain, sans doute sa proie du moment, je ne pris aucune précaution, laissant mon regard la scruter et lui montrer que je savais qui elle était. Une sorte de salutation en somme. Elle même devait d'ailleurs savoir qui j'étais. Le seul inconnu était la suite des évènements.

Posant le verre sur la rambarde de la terrasse, je vins porter ma main à ma poitrine, afin d'effleurer ce qui fut en son temps, une arme de mort capable de percer les plus belles gorges... Cette canine de vampire ne me quittait jamais, trophée de ma vengeance et marque de mon aversion pour ses cadavres.
Le constat n'était de toute façon pas en ma faveur. Elle n'était pas seule... Étais-ce ma derrière nuit? Cette pensée me fit sourire alors que je la fixais encore.
Détournant le regard, je fis une rapide évaluation de la situation, juste au cas où. Le plus simple serait sans doute de s'enfuir en sautant du balcon si tout cela devait dégénérer. Mourir bêtement en révélant la présence de Lycan dans le coin serait la pire des erreurs...

Elle aurait été seule que j'aurais sans doute joué la provocation en allant l'aborder à sa propre table. Néanmoins la prudence appelait à une attitude tout autre. C'est pourquoi, je me mis en route, attrapant une bière passant par là avant de prendre une chaise et de m'assoir entre elle et son "humain".
Je n'ai jamais été connu pour mon respect des personnes ou de l'étiquette. Je ne souhaite pas être prévisible et agis en conséquence, quitte parfois à me mettre dans le pétrin...

"Bonsoir ! Je ne vous dérange pas au moins? Non? Tant mieux ! Je m'appelle Khylar et vous?"

Faire l'imbécile et de surcroit emmerder l'humain de façon à ce qu'il parte me semblait non pas judicieux, mais amusant. Jouer le funambule, mais sans corde de sécurité... J'étais lancé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynn Maideïan
Héritière du clan Maideïan
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 22/12/2009

MessageSujet: Re: Tu viens plus aux soirées?!!   Mar 12 Jan - 21:56

[Désolée, ma réponse risque de ne pas être très bien faite et d'être très courte mais je suis complètement à l'ouest :s ]

J'avais repéré l'endroit d'où émanait l'odeur mais sans plus de précision. Ca me suffisait en fait, je n'avais pas pour habitude de faire dans le détail, bien que je sois capable de beaucoup de finesse. Les lycans ou ce qui s'y apparentait de près ou de loin ne méritait nullement que je montre l'étendue de mes talents. Quant aux humains autours? Un peu plus ou un peu moins quelle différence? Ils se reproduisaient encore plus vite que les rats. Bref, je ressentais encore la présence de quelques uns de mes amis bien que la plupart soient déjà partis, je n'étais pas complètement seule et je ne ressentais aucun autre membre de son... espèce. Cela ne voulait sans doute pas dire pour autant qu'il n'y en avait pas, mais je faisais assez confiance à mes capacités pour penser que si il y en avait eu, je les aurai repéré. Je reportais donc mon attention sur mon humain pour continuer ma charmante conversation... Dont un regard insistant me tira quelques instants plus tard.

Buvant une gorgée du cocktail alcoolisé posé devant moi, j'en profitais pour croiser le regard du lycan qui se permettait telle audace. Bon, il m'avait donc repérée, preuve qu'il n'était pas si jeune que son attitude pouvait le laisser paraitre. Une telle imprudence de sa part...
Je reposais le verre, vide en soutenant son regard sans y mettre aucune animosité. Même l'humain l'aurait sentit et je devais avouer commencer à avoir faim. Tout en répondant de manière machinale à l'humain en question qui souriait et riait à gorge déployée pour la moindre banalité. Continuant d'observer la lunatique boule de poils de l'autre côté, je la vis se lever et aller dans ma direction en attrapant une chope au passage. Je saluerai presque sa bravoure... Ou son irresponsabilité. Je la laisse approcher, sans aller m'imaginer qu'il allait aller jusque là. Il osait s'asseoir entre elle et son hors d'oeuvre. Il devait être suicidaire. L'humain, visiblement vexé qu'ils soient à deux sur une même fille, posa sa main, ferme pour un humain, sur l'épaule du lycan. Ca allait devenir amusant...

"C'est quoi ton problème?! T'as pas remarqué qu'on était déjà en train de parler? La politesse serait que t'ailles te faire voir bien gentiment tu crois pas?"

Il n'y avait aucun doute qu'un humain aurait peut-être été légèrement impressionné... Mais il n'y avait aucune chance qu'un lycan le soit, et encore moins une boule de poils capable de venir directement à elle en faisant l'imbécile. La situation aurait pu être embarrassante. Mais elle commençait à m'amuser. Vivement la suite. Pour le moment je restais calme, une lueur joueuse dans le regard. Qui aurait le privilège d'une "entrevue" avec moi? Quelle sous-race gagnerait cette rixe de bar?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khylar
Bras droit du chef de meute
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 15/12/2009

MessageSujet: Re: Tu viens plus aux soirées?!!   Mar 12 Jan - 23:06

[pas grave du tout lol]

C'est avec un sourire tout bonnement carnassier que je me retournais vers cet humain. Il ne savait visiblement pas à qui il y avait à faire et c'était dommage pour lui. Il avait beau être costaud cela ne changerait rien au résultat. Il avait déjà perdu mais ne le savait même pas.
Quelques regard c'était déjà braqué sur nous et nul doute que les videurs risquaient de se pointer d'un moment à l'autre, mais qu'importe. Dans le bruit ambiant, les gens ne comprendrait rien et ne verrait que les gestes. En l'occurrence, un homme debout attrapant un autre homme. J'allais donc passer pour le gentil. Mais comme dans les histoires, le gentil gagne il fallait bien que je m'occupe de cet élément gênant avant toute chose.
Après un bref regard à ma délicieuse vampire, je pris la main de l'homme avec la mienne tout en commençant à l'écraser et à lui faire pivoter le poignée de façon à lui faire une clé de bras. Ainsi les gens ne trouverait pas ça trop suspect qu'un homme de moindre taille aille écraser un taureau. A mon grand "amusement" au lieu de s'écraser comme un vulgaire insecte cet idiot voulu me mettre un coup de poing. Plus résistant que je ne l'aurais pensé, je me fis alors un devoir de lui expliquer qui commandait ici. Écrasant complétement ses doigts, je lui décochait un coup de poing dans la mâchoire de façon à la briser, ce qui arriva, l'envoyant valser contre le mur à côté. Ainsi il ne pourrait parler à personne avant un moment et ne saurait expliquer comment il c'était fait écraser la main et démolir la mâchoire par un mec apparemment plus faible.

Comme je l'avais pensé, les videurs arrivèrent quelques instants après regardant tour à tour le mec au sol et moi même... Mais très vite ils optèrent pour le cadavre. En effet, un cadavre ne consomme pas alors que moi je pouvais encore commander quelques verres avant de partir. Ou serait-ce pour éviter que la bagarre devienne générale? Qu'importe...

Ramassant ma chaise tombé au sol pendant mon petit exercice nocturne, je me rassis en face d'elle.

"Visiblement j'ai du déranger !"

Mon sourire toujours présent. Je faisais certes le flambeur et preuve d'une assurance presque insolente, mais quitte à jouer avec le feu autant le faire avec panache.

"Je pense que nous ne serons plus dérangé à présent. Ou en étions nous déjà? Vous alliez me donner votre nom je crois?"

Ce respect n'était que de la pure provocation, car j'aurais aussi bien put la tutoyer et être agressif. Mais j'avais envie de jouer le gentilhomme galant, même si cette image en avait forcément pris un coup après cette petite démonstration de force.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tu viens plus aux soirées?!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tu viens plus aux soirées?!!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle collection tshirt celio
» Et alors, tu viens plus aux soirées ? [sp Isaac]
» Début de soirée en milieu hostile ...
» T' as du travail? Je m'en fiche ~♥ Viens chanter avec moi ♫ [PV May ]
» Une soirée à l'auberge (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rules of Apocalypse :: Borough Beatus -La ville bénie :: Centre-Ville :: Le "Félin Endiablé"-
Sauter vers: